Nintendo serait le seul à gagner de l'argent...

Publié le par play-game

Selon le magazine Forbes, Nintendo gagne de l’argent avec sa machine, tandis que Microsoft est à l'équilibre avec la Xbox 360 et Sony en perd avec la PS3. Ils se rattrapent difficilement sur la vente des jeux et accessoires.


Six dollars par console : c'est la marge dégagée par Nintendo pour chaque console de salon Wii vendue, révèle Forbes. Multiplié par 35 millions d'exemplaires écoulées dans le monde depuis son lancement en 2005 au Japon, c'est un joli pactole (210 000 000 d'euros) pour le groupe japonais.

D'autant que, toujours d'après le magazine américain, Sony, avec sa PS3, et Microsoft, avec la Xbox 360, ne gagnent pas un centime sur la vente de leurs machines. Selon David Gibson, analyste chez Macquaries Securites, si Microsoft arrive juste à l'équilibre, Sony continue de perdre de l'argent pour chaque PS3 écoulée, principalement en raison du coût des composants qu'elle intègre (en particulier le lecteur Blu-ray, NDLR).

Nintendo double d'ailleurs sa mise grâce à la vente de jeux et d'accessoires, dont 60 % sont édités par ses soins, alors que Microsoft ne développe que 30 % des titres Xbox, et Sony à peine 15 % des jeux PS3.


65 % de marge sur ses jeux


Le journaliste de Forbes cite pour démontrer cette stratégie, les top 3 respectifs des ventes de jeux pour les consoles Nintendo et Sony. Sur la Wii, les trois premières places sont occupées par des jeux Nintendo (Wii Play, Super Mario Brawl et Super Mario Galaxy), alors que pour la PS3, le classement des ventes est trusté par GTA IV, Call Of Duty 4 : Modern Warfare et Assassin's Creed, trois titres dont Sony n'est pas éditeur. Si bien que là où Sony et Microsoft margent entre 50 et 60 %, Nintendo monte à 65 % de marge sur ses jeux, malgré un prix inférieur en moyenne de 10 dollars (ou euros) par titre.

Et on retrouve le même cas de figure pour les accessoires : Nintendo produit la plupart des best-sellers (comme la Balance Board ou le volant pour Mario Kart), alors que Sony et Microsoft préfèrent vendre des licences à des fabricants tiers.

Et comme si une manne providentielle ne suffisait pas, Nintendo peut aussi compter sur sa console de poche, la DS, pour remplir ses caisses. Le fabricant japonais ayant annoncé aujourd'hui avoir vendu plus de 500 000 pièces du nouveau modèle DSi au Japon il y a un mois.

source: journal du net

Publié dans Economie

Commenter cet article

Thomas 08/12/2008 22:18

En même temps avec les ventes qu'ils font, e=ce qui m'étonne quand même c'est les 65 % !!