Mario et Sonic aux Jeux Olympiques le test

Publié le par play-game

En ouvrant les catalogues pour ce Noël 2008, j'ai retrouver dans les nouveautés un certain Mario & Sonic aux Jeux Olympiques. Ce jeu existe déjà depuis un an puisqu'il est sorti pour Noël 2007 sic. Cela fait un an déjà que je l'étrenne, mais j'ai honte de l'avouer je n'avais pas toujours fait son test,...  Attention ce test concerne uniquement la version Wii, je n'ai pas testé la version DS.


Rien qu'au nom vous avezompris que Mario & Sonic Aux Jeux Olympiques est un titre sportif, qui se déroule en toute logique pendant les J.O. 2008 à Beijing. Nous avons affaire ici à un partenariat entre Sega et Nintendo, synonyme d'univers coloré, chamarré mais dans lequel la compétition est loin d'être absente. Et quelle compétition. Nous allons enfin pouvoir savoir qui de Sonic ou de Mario est le plus rapide. Qui de Daisy ou de Peach est la plus nunuche, qui de Bowser ou de Eggman est le plus mal méchant,...




Mario & Sonic marque donc la rencontre des deux frères ennemis de la fin des années 80, début 90, plus vraiment ennemis depuis que Nintendo à racheter Sega. On a ainsi la chance de retrouver des personnages mythiques du jeux vidéo autour d'une vingtaine d'épreuves sportives. Comme dans tout jeu du genre qui se respecte, on retrouve grosso modo les sports qui ont fait les beaux jours de Track & Field, d'Olympic Games, ...  Avant tout commençons par faire le tour du propriétaire... Ainsi donc, en sus du Match Simple qui vous permet de vous entraîner à une des épreuves au préalable débloquée, on trouve le mode Circuit comprenant trois niveaux de difficulté, chacun recélant cinq circuits, eux-mêmes subdivisés en plusieurs épreuves. Vous devrez alors obtenir les trophées pour accéder aux circuits suivants et ainsi de suite. A noter que vous pouvez créer vos propres circuit. Le mode Mission, lui, ne sert qu'à donner un supplément aux jeux, mais pas franchement utile, utile... Si vous voulez débloquer tous les trophées sa a le mérite d'allonger la durée de vie. Dans ce mode vous devrez simplement choisir un personnage et réussir des objectifs (battre tel record, arriver avant un concurrent donné...) en alignant les épreuves. Enfin, outre la partie Records qui recense donc... Vos records (avec la possibilité d'accéder à un classement mondial pour voir où vous vous situez), on a le droit à une Galerie dans laquelle des quiz nous en apprendront un peu plus sur les jeux olympiques, et ou se trouvent des minis jeux auxquels vous jouerez une fois et c'est tout



Avant de débuter la compétition, un choix de personnages s'imposera. Au nombre de 16, ces sportifs de l'impossible sont regroupés dans quatre catégories différentes en fonction de leur vitesse, habileté, puissance ou de leur équilibre. Ainsi, suivant les épreuves, vous devrez choisir le bon sportif même si cela vaut surtout pour l'entraînement. Car dans le cadre des circuits, optez plutôt pour un personnage équilibré ou jetez un oeil aux épreuves qui vous attendent pour faire le bon choix. Le petit plus qui n'est pas négligeable et la possibilité d'utiliser ses propres Miis. Bref, une fois que vous aurez enfilé votre short, les choses sérieuses pourront enfin commencer. Déjà, il faut bien comprendre que les challenges sont dispatchés selon leur nature. Il est donc question d'épreuves d'athlétisme sur piste (100m, 400m, Relais 4X100m, 110m haies et 400m haies) et sur terrain (saut en longueur, triple saut et saut en hauteur, saut à la perche, lancer de marteau et lancer de javelot). A celles-ci, s'ajoutent le 100m Nage libre, le relais 4x100 m nage libre, le ball-trap et le tirc à l'arc, du trampoline, du saut de cheval, de l'escrime, du tennis de table et enfin de l'aviron. Ouf ! Pour couronner le tout, des épreuves Rêve vous convieront à retrouver des challenges spécifiques ou non, certains n'étant en fait qu'une sorte de transcription arcade d'une épreuve existante. Par exemple, le 400 mètres Rêve a des allures de Mario Kart (avec bonus à utiliser, ennemis à éviter, zones d'accélération) tandis que l'escrime, ou le tennis de table propose d'utiliser des attaques spéciales.



Pour ce qui est de la jouabilité, la Wiimote et le Nunchuck restent bien utilisés. Certes, la plupart des épreuves de vitesse fonctionnent sur le même principe qui demande d'agiter en cadence les deux ustensiles pour courir, qui a le mérite de bien vous défouler, puis d'effectuer un mouvement rapide avec la Wiimote pour sauter, passer le témoin, lancer le javelot, etc. D'autres en revanche demandent un peu plus d'adresse pour anticiper les mouvements des concurrents. Je pense ici au tennis de table où vous devrez vite analyser le coup adverse (puissant, lifté) pour imprimer un mouvement avec votre Wiimote plus ou moins rapidement pour renvoyer la balle. Le tir à l'arc reste également assez technique dans le sens où il faut au préalable aligner deux viseurs puis tirer en prenant en compte la force du vent. A ce sujet, on regrettera d'ailleurs que cet élément influence autant la direction de notre flèche. Du coup, on se rend compte que plusieurs défis sont bien plus techniques que d'autres. Par exemple, il est simpe de gagner un 100, un ping pong,.. autant il sera difficile de remporter le ball trap ou le tir à l'arc... 



Il n'empêche que si on peut devenir rapidement un champion, le jeu reste très fun à plusieurs. Je trouve même que c'est l'âme du jeu qui réside dans le multi. Pourtant, on pourra aussi émettre une petite critique à propos du multi ne permettant pas de jouer en splitté mais chacun à tour de rôle. Vous me direz, ce n'est pas trop embêtant pour certains défis mais lorsqu'il s'agit de course ou de natation, le problème est déjà plus embêtant surtout quand un joueur prend l'ascendant, ceci voulant dire que les autres ne voient plus leurs avatars à l'écran. Il faudra alors se fier aux icônes, pour gérer son effort notamment, ce qui n'est pas idéal.


Mes notes:

Graphismes: 17/20 (Un très beau jeux, très coloré, bonus à l'animation de départ).

Jouabilité: 15/20 (Les combinaisons de mouvement Wiimote et Nunchuk, sont intuitifs, et vraiment marrant, Dommage que les écrans ne soit pas splitté sur certaines épreuves...).

Durée de vie: 16/20 (Si vous voulez trouver tous les bonus vous allez y passer du temps, sinon une quinzaine d'heure en solo, vous permettront de débloquer l'essentiel des épreuves. Reste ensuite le multijoueur qui est l'âme de ce jeu)

Bande Son: 11/20 (La bande son est discrète, ce n'est qu'un accompagnement quand au doublage français, il est pas extraordinaire)

Scénario: -/20 (Il n'y a pas vraiment de scénario, on voit débarquer les personnages dans l'arène de pékin, ensuite à vous de jouer donc pas de note...)

Note Générale: 15

Publié dans Test

Commenter cet article

tour des casinos sur Internet 10/03/2009 21:22

Il ne vaut que pour le graphisme, pour le reste il y en a mieux.

Thomas 08/12/2008 22:24

Oui, on ne m'en a pas dit vraiment du bien, ça doit être assez fun, et puis comme tu le dis, la jouabilité est marrante...