Les jeux vidéos font encore débat chez les parlementaires

Publié le par play-game

Deux sénateurs américains, Joe Baca et Frank Wolf, viennent de déposer une requête pour que soit apposé le message suivant sur les boîtes de jeux classés T ou plus, équivalent au 16+ du PEGI, un peu comme sur les paquets de cigarettes :
 «ATTENTION : Une exposition excessive aux jeux vidéo violents et autres médias violents a été associée à des comportements agressifs.»

 Un projet de loi qui, on l'espère, a toutes les chances de ne pas avoir de suite dans la mesure ou d'une part il n'existe absolument aucune preuve d'une telle affirmation, voire plutôt du contraire, et d'autre part parce que ce message s'il semble vouloir s'appliquer à tous les médias jugés violents ne serait en fait imprimé que sur les jaquettes de jeux, stigmatisant donc une seule industrie et non l'ensemble des industries potentiellement concernées. Depuis cette annonce, le sénateur Baca a fait le commentaire suivant :

 «L'industrie du jeu vidéo a la responsabilité devant les parents, les familles et les consommateurs de les informer du contenu potentiellement dommageable qui est souvent présent dans leurs produits. Ils ont régulièrement failli à cette responsabilité. Pendant ce temps, la recherche poursuit la démonstration d'un lien entre le fait de jouer à des jeux violents et la progression de l'agressivité chez les jeunes. Les familles américaines méritent de connaître la vérité à propos de ces produits potentiellement dangereux.»

Encore un politicien qui ne joue pas aux jeux vidéo et qui voudrait donner des leçons... Avant de s'interroger sur les quelques épiphénomènes relatés dans la presse pour mise en lien entre jeux vidéo et "danger public",  Messieurs les politiques, jouer à un bon GTA, ou autre, et vous verrez si vous aller tuer des gens dans la rue derrière...  Enfin, la classification sert elle aussi à mettre en garde les parents sur le contenu des jeux, j'en appelle donc aux parents de prendre leurs responsabilités...

Publié dans Société

Commenter cet article