A 5 ans, il poignarde sa soeur pour avoir la console...

Publié le par play-game

Un garçonnet de 5 ans a poignardé au thorax, sa sœur aînée, âgée de 10 ans... car elle ne voulait pas lui prêter sa console de jeu. L'agence déclare que la fillette, grièvement blesée, a saigné abondamment mais, transportée par hélicoptère à l'hôpital pour enfants de Nancy-Brabois, ses jours ne seraient pas en danger. Le drame s'est passé à Uckange (Moselle), hier, tandis que la mère, seule avec ses enfants, dormait dans sa chambre, après avoir travaillé toute la nuit.

Évidemment, dans un cas pareil, la sacro-sainte question tombe toujours. Comment un enfant de cet âge peut-il arriver à ce genre de chose ? Misère sociale ? Éducation ? Le maire de la commune, Gérard Léonardi, ne se l'explique pas. Par contre, comme toujours, d'autres ont un avis péremptoire là-dessus.

C'est le cas de Marie-France Alnot, psychologue et psychanalyste de son état. "Il est vrai qu'on voit des enfants de plus en plus jeunes commettre des actes de grande violence". Elle attribue cette tendance à la multiplication des images violentes sur les écrans qui entourent les enfants. Ceux-ci "n'évaluent pas la réalité des choses". D'après elle, cela pourrait s'expliquer par "une intolérance à la frustration".

Bien sûr, le rôle des parents, dans cette histoire, n'a rien à y voir. Comme toujours... En tout cas, j'en connais un qui va être privé de jeux vidéo pendant quelques années. Deviendra-t-il un futur serial killer pour autant ? Il sera néanmoins intéressant de voir comment, ce qui n'est après tout qu'un triste fait divers, sera relayé par les grands médias... A noter que dès les journaux télévisés de 13h, des images de GTA joué par des mineurs sont diffusées. Une question : parents où êtes-vous ?

Article de Trazom sur Gameblog.fr


MAJ: On détient désormais plus d'information concernant ce malheureux fait divers. On a appris aujourd'hui qu'il s'agissait de la mère de la jeune fille, qui a bout de nerf, aurait poignardé sa fille. La problématique de la console n'est donc plus en cause, néanmoins on regrettera cette excuse qui surfe sur la vague du moment d'incriminer les jeux vidéos dans les cas de violence. Puisqu'il s'agit d'une machination de la mère visant à ce que le fils se dénonce à sa place. Merci aux lecteurs qui ont réagit afin de rétablir la vérité plus rapidement qu'il ne m'a été permis de le faire.

Publié dans Société

Commenter cet article

Carole 04/03/2009 15:28

Pour info, c'est la mère qui a poignardé, le fils s'est accusé parce qu'elle le lui a demandé...

Mary 04/03/2009 15:23

Bonjour en fait depuis aujourd'hui on sait que ce n'est pas le gamin mais la mère qui a poignardé sa fille. La problèmatique console n'est donc plus en jeu.